www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


24 novembre 2021

La DSDEN 77 appelle les retraité.e.s pour leur proposer des remplacements !

Depuis le mardi 23 novembre, nous avons été contactés par plusieurs retraité.e.s nous indiquant avoir reçu un mel de la DSDEN 77 leur demandant de venir effectuer des missions d’enseignement.

C’est assez édifiant d’avouer son incapacité à mettre des enseignants devant chaque classe du département quand, dans le même temps, on entend à tout moment que tout va pour le mieux...

Un plan de rattrapage ? Pour quoi faire ?

Un concours qui ne fait plus recette ? Vraiment, vous êtes sûr ?

Des collègues contractuel.les qui mettent fin à leur contrat ? Nous ne comprenons toujours pas...

Nous pourrions continuer sur le registre de l’ironie.

Au lieu de recruter des personnes sur liste complémentaire, par manque de moyen, la DSDEN 77 fait le choix d’appeler les retraité.e.s.

L’éducation nationale va donc bien, elle va très bien.

Pour le SNUipp-FSU 77, il est urgent d’apporter des solutions pérennes au problème du remplacement mis en lumière par la crise sanitaire. Dans un premier temps, il est nécessaire de recruter des personnels sur liste complémentaire en tant que professeur des écoles fonctionnaire.

Défendre les enseignantes et enseignants malmené.e.s, exiger une vraie revalorisation pour toutes et tous, tourner le dos à la politique éducative du ministre. Un recrutement conséquent est nécessaire pour permettre un allègement des effectifs, des moyens pour le remplacement ou pour accompagner des difficultés d’apprentissage accentuées par un contexte sanitaire perturbateur.

Voici le courrier envoyé à nos collègues retraités :

Monsieur XXXXXX

La situation sanitaire impacte fortement notre capacité à assurer la continuité du service public d’éducation, et tout particulièrement pour ce qui concerne le fait de garantir que tous les élèves de notre département puissent bénéficier de la présence et de la compétence d’un enseignant.

Comme vous le savez, l’étendue du département, la difficulté d’accès à certaines zones rurales, le nombre important de petites écoles, sont tout autant de problèmes auxquels il faut rajouter les conditions imposées par le protocole sanitaire et qui ne facilitent pas le recrutement de personnels contractuels.

Mes services se sont pourtant engagés dans cette démarche depuis plusieurs semaines, mais force est de constater qu’en dépit de notre volonté affichée de répondre à cette nécessité, nous ne sommes pas actuellement en mesure d’assurer la présence d’un enseignant dans chaque classe du département.

C’est la raison pour laquelle, connaissant votre expérience passée, je m’adresse à vous pour effectuer des missions d’enseignement.

J’attire votre attention sur le fait que vous percevrez une rémunération laquelle viendra en complément de vos droits à pension. S’agissant des éventuels effets induits sur les modalités de calcul de votre pension au regard de votre situation, je vous invite à contacter Madame ..., responsable du Pôle PETREL. La prise de contact peut être effectuée à votre convenance par mél à ... ou par téléphone au ...

Si cette proposition retenait votre attention, je vous invite à m’en faire part, en adressant votre candidature par courriel à ... A défaut, vous voudrez bien me signifier votre désintérêt, par mél à l’adresse sus-mentionnée.

Bien cordialement

Valérie DEBUCHY Inspectrice d’académie - Directrice académique de Seine-et-Marne

 

42 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.