www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Carte scolaire 2021-2022 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 septembre 2021

MAJ CR négociation préalable GS à 24, postes bloqués : organiser l’impossible !

Alerte sociale sur les moyens alloués à l’école : GS à 24, recherche de support pour les EFS au détriment des collègues titulaires ...MAJ Relevé de conclusion de la négociation préalable Déposer une alerte sociale préalable à un dépôt de grève oblige la DASEN à recevoir les représentant-e-s du personnel.

MAJ septembre 2021

Relevés de conclusion des négociations préalables

Relevé de conclusion négociation préalable 1er juillet 2021

Article de juin 2021

Entre les annonces des GS à 24 et la dernière trouvaille de notre DASEN pour placer des EFS dans les écoles, nous vivons un mois de juin au bord du craquage.

Les classes de grande section à 24, coup de comm’ de la DASEN du 77... encore ! Le SNUipp-FSU77 dépose une alerte sociale.

Mme Debuchy nous avait annoncé en février dernier vouloir un maximum de classes de grande section à 24 élèves à la rentrée 2021. Volonté tout à fait louable et à laquelle le SNUIpp-FSU77 adhère !

Mais nous ne sommes pas dupes, les effets d’annonce, nous commençons à connaître ! Sans moyens supplémentaires cette volonté n’est qu’un coup de communication de plus.

Nous avons bataillé en commission carte scolaire fin mai pour que les maternelles de Seine-et-Marne obtiennent les moyens suffisants pour mettre en œuvre cette annonce, la DASEN n’a pas entendu nos revendications.

Nous voilà donc, en salle des maîtres à faire, défaire et refaire des répartitions de classes impossibles. Des grandes sections à 24 et des petites et moyennes sections à plus de 28, cela ne choque personne ? Combien de temps allons nous devoir utiliser le système D pour "coller" aux annonces ministérielles et départementales ?

Les seuils appliqués pour les classes autres que les "GS à 24" ne doivent pas aboutir à un alourdissement des effectifs, déjà très élevés dans notre département.

Les contraintes sur les équipes doivent cesser de se multiplier, il faut laisser la liberté aux équipes de répartir les classes et les élèves, le décret n°89-122 du 24 février doit être respecté.

Mme Debuchy ne nous a pas entendus en mai ? Nous demandons donc à être reçus en déposant une alerte sociale pour porter ces revendications.

Des stagiaires placés dans les écoles au détriment des collègues titulaires : c’est non ! Le SNUipp-FSU77 dépose une alerte sociale

Des collègues nous ont interpellés pour nous prévenir que deux EFS allaient être placés dans leurs écoles. Ne pouvant pas être à mi-temps sur le même poste, un-e adjoint-e titulaire sera amenée à compléter les deux classes.

C’est la dernière trouvaille de notre DASEN !

En plus de créer une ambiance délétère au sein des équipes, cette façon de procéder ne permettra pas à nos collègues stagiaires d’être accueillis dans les meilleures conditions.

La volonté de recherche de support d’affectation des EFS (Etudiant-e Fonctionnaire Stagiaire) ne doit pas se faire au détriment des collègues titulaires au sein de l’école.

LE PREAVIS DE GREVE COUVRE LES PERIODES DU 1ER JUILLET AU 6 JUILLET ET TOUT LE MOIS DE SEPTEMBRE.

PDF - 87.4 ko
Courrier IA alerte sociale site 17 06

 

44 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.