www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Carte scolaire 2021-2022 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er juin 2021

CARTE SCOLAIRE : Tout sur le CTSD du 25 mai 2021 ! maj 01 06

Compte-rendu, tableau de mesures, balance...tout ce que vous voulez savoir sur cette première phase d’ajustement !

Le mardi 25 mai s’est tenue la première phase d’ajustement du CTSD préparant la rentrée 2021.

Cette instance a débuté par la lecture des déclarations liminaires des organisations syndicales. Nous y avons bien entendu dénoncé les modalités retenues : pas de présentiel, pas de GT (Groupe de Travail) avant la tenue du CTSD. La triste dotation de la Seine-et-Marne et le gros retard de notre département au niveau national qui nécessiterait pour le moins la création de 1000 postes pour égaler la moyenne nationale. Rappelons que le 77 est dernier en terme d’encadrement de la France métropolitaine. Les alertes sociales que nous lançons depuis des mois par rapport à la COVID-19...

Vous trouverez l’intégralité de la déclaration FSU ci-dessous :

PDF - 58 ko
Déclaration FSU CTSD mai 21

Autant le dire tout de suite et ne pas faire de mystère, ce CTSD a été placé sous le signe du « Je vous entends, mais je ne vous écoute pas. » ou du « Je vous écoute mais je ne vous entends pas. », (au choix). Mais le SNUipp - FSU 77 a pris le temps de présenter toutes les enquêtes remontées par les écoles !

L’Inspectrice d’académie a, ensuite, précisé plusieurs points :

- La période de réserve électorale s’étendant du 30 mai au 27 juin, ce CTSD s’est tenu plus tôt que d’habitude (il se tient habituellement en juin).

=> C’est un élément que le SNUipp-FSU 77 dénonce depuis toujours : en quoi le temps politique devrait primer sur le temps éducatif ? Surtout qu’alors que le premier se tient sur cinq ans, le second s’étend sur vingt ans ? Quelle incohérence !

- Une parenthèse a été faite concernant les tests salivaires. Madame Debuchy a en effet reconnu que l’Education nationale était en difficulté pour mener ces tests. Les infirmières scolaires ont été formées pour faire les tests antigéniques, mais vu leur faible nombre (et très très très faible nombre en primaire), la situation n’a pas pu se débloquer. Quant à l’intervention des laboratoires pour faire passer ces tests, n’y comptons même pas. L’espoir de la DASEN repose désormais sur les tests salivaires qui vont remplacer les tests antigéniques au collège. => L’expérience ayant été un fiasco sur Chelles où 30% des tests salivaires faits par les élèves des écoles se sont révélés être inutilisables, nous sommes impatients d’assister à la suite du feuilleton...

- La priorité a été portée sur l’élémentaire en éducation prioritaire et sur la ruralité (RPI et communes de moins de 2000 habitants) avec un indicateur de gestion élèves par classe de 25 élèves au maximum, mais les GS restent plafonnées à 24 (sauf en cas de double-niveau où l’indicateur remonte autour de 28, voir notre article ici pour plus de détails sur les indicateurs de gestion de cette carte scolaire)

- Mme Debuchy a annoncé le solde d’ETP (Emplois Temps Plein) disponible à l’ouverture de ce CTSD : 14,84. Pour notre part, nous avons retenu 37 ETP car nous ne comptons pas les 33 "Ouvertures Conditionnelles" de février.

Au total, la carte scolaire a coûté 26 ETP en décharges de direction afin de prendre en compte les nouvelles décharges afférentes..

- Pour assurer les deux jours de formation auxquels ont droit les directeurs, 5 postes de BD ont été crées pour assurer les remplacements des collègues directrices et directeurs.

- Les dédoublements en éducation prioritaire comptent dans le nombre de classes total.

- Les ULIS de toutes les écoles du département comptent dans le nombre de classes totales de l’école, tel que le SNUipp - FSU 77 l’avait demandé depuis leur création.

- L’objectif de cette carte scolaire est d’éviter au maximum les fermetures sèches en septembre.

- Le SNUipp - FSU 77 a demandé des explications sur certaines fermetures en REP alors que les indicateurs étaient dépassés... La DASEN nous a expliqué que des élèves de CE2 pourraient bénéficier des dispositifs... On assiste donc à l’apparition d’un nouveau concept : le dispositif CP / CE1 / CE2... Présenté comme réponse pédagogique... et permettant une fermeture de classe dans l’école...

Nous avons alors étudié les 26 circonscriptions par ordre alphabétique.

Les réponses de M. Bousquet, IENa, les plus entendues étaient « La carte scolaire est annuelle, on verra en N+1 les élèves qui seront vraiment présents. », ou encore « Les ULIS ne sont pas un élément pris en compte dans les mesures de carte scolaire, en effet il ne s’agit que d’élèves qui font quelques heures dans les autres classes. » « On a mis les moyens ! » « On frise l’indécence avec des moyennes si basses ! » « Les conditions extrêmement favorables » dont bénéficient nos écoles (mais de quoi se plaint-on ?). Nous ne ferons, bien évidemment, pas mention du nombre de fois où le « volontarisme » de l’administration a été mis en avant.

Le SNUipp - FSU 77 tient à rappeler que les seuils d’ouverture sont bien plus bas dans nombre de départements.

VOTE du projet de répartition des moyens :
- FSU 5 abstentions ;
- UNSA 2 abstentions ;
- CGT 1 contre ;
- FO 1 contre ;
- le SNALC était absent.

La FSU a précisé s’abstenir pour être cohérente avec son vote lors de la phase de février. Mais nous avons précisé déplorer les 50 fermetures sèches qui impactent les écoles et les collègues, et nous avons souligné le fait que ne pas toucher à l’éducation prioritaire en février (et laisser ainsi, par exemple, certaines classes à 16 de moyenne), ne pouvait que déboucher sur ce nombre conséquent de fermetures sèches. Manque d’anticipation donc.

Vous trouverez le tableau des mesures ci-dessous :

Ce tableau ne comprend que les mesures annoncées mardi 25 mai 2021 ou ayant évolué depuis le CTSD de février. Les mesures de février 2021 qui n’ont pas changé n’apparaissent pas dans ce document.

L’OC à l’ELEM Terrier Rouge à Provins a été levée post CTSD.

A Champs sur Marne, MAT Le Nesles, l’école fonctionnera à 5 classes pour la rentrée de septembre 2021.

maj 31 05 21 A Chauconin-Neufmontiers, école primaire Marianne, pas d’ouverture conditionnelle.

maj 01 06 21 école élémentaire Courbeton /Saint-Germain-Laval : La fermeture définitive devient une fermeture révisable.

PDF - 174.4 ko
MESURES 25 05 21 version site

CARTE SCOLAIRE 2021 - Tout sur le CTSD du 9 février !

Et la balance calculée par nos soins :

PDF - 631.9 ko
Balance CTSD mai 21

 

52 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.