www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : AVS, AESH, EVS  / Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er décembre 2019

AESH : Il est urgent de nous reconnaître professionnellement

Mercredi 20 novembre, lors d’une journée de mobilisation nationale unitaire, les accompagnantes et accompagnants des élèves en situation de handicap se sont rassemblés partout en France.

Mercredi 20 novembre, lors d’une journée de mobilisation nationale unitaire, les accompagnantes et accompagnants des élèves en situation de handicap se sont rassemblés partout en France devant les inspections académiques et rectorats, pour faire toute la lumière sur leurs conditions d’emploi et rappeler au ministre de l’Éducation nationale ses promesses pour l’amélioration de leur situation professionnelle. Au vu de l’importance du nombre de rassemblements organisés et des témoignages des AESH, les organisations syndicales appelantes se rencontreront à nouveau.

Aujourd’hui force est de constater que les annonces ministérielles n’ont pas été suivies d’effets immédiats. Pire, la situation des AESH s’est largement dégradée à la rentrée 2019 : temps incomplets subis, non renouvellement de contrats en nombre, salaires non versés, absence de contrats de travail, multi-affectations et mutualisation des accompagnements…

La gestion territorialisée des personnels dans le cadre des PIAL aggrave la situation et introduit plus de flexibilité dans les emplois du temps de personnels dont les conditions de travail sont déjà très précaires.

Pour le SNUipp-FSU, la situation est alarmante. Les AESH expriment un sentiment d’abandon alors qu’elles et ils assurent une mission de service public essentielle auprès des élèves en situation de handicap. Il est aujourd’hui urgent que le ministère reconnaisse professionnellement ces agents méprisés et précarisés, investis au quotidien dans les écoles. Cela passe par des engagements sur l’augmentation du temps de travail, une revalorisation des salaires, l’amélioration de la formation professionnelle et la création d’un véritable statut de la Fonction publique pour les AESH.

Le SNUipp-FSU reste plus que jamais mobilisé pour refuser catégoriquement l’institutionnalisation de la précarité dans les écoles. Il exige un autre avenir professionnel pour les accompagnantes et accompagnants des élèves en situation de handicap !

 

35 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.