SNUipp - FSU Seine et Marne 77
http://77.snuipp.fr/spip.php?article4648
9 OCTOBRE : Grève et manifestation
mardi, 25 septembre 2018
/ Julien Fernandez
Mardi 9 octobre 2018
Tou-tes en grève et à la manifestation
Contre les mesures de régression sociale,
Contre le système de retraite par points,
Contre le démantèlement des services publics !

L’appel unitaire de la CGT, de la FSU, de FO, de Solidaires et de l’UNEF d’Ile de France le rappelle clairement : la France aurait réellement les moyens d’une autre politique si le gouvernement faisait d’autres choix de politique fiscale.

Il faut le rappeler haut et fort : avec 94 milliards d’euros en 2017, les profits des entreprises du CAC 40 s’envolent, et les dividendes suivent la même courbe. La France est ainsi passée 3ème au palmarès des taux de rentabilité du capital et verse plus de 10% du total mondial des dividendes.

Pendant ce temps, le gouvernement choisit de diminuer les recettes fiscales de l’Etat : selon le ministère des Comptes publics, les décisions gouvernementales depuis 1 an ont creusé un trou de 14 milliards d’euros sur l’année, en favorisant les plus riches. Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) devenu impôt sur la fortune immobilière (IFI), droits de successions, impôt forfaitaire sur les revenus du capital… : bien que les gens ordinaires continuent à acquitter de plus en plus d’impôts, l’Etat va être obligé de réduire significativement les services qu’il leur rend à cause de l’ampleur considérable des cadeaux fiscaux consentis aux entreprises et aux très riches…

C’est dans ce contexte de choix de favoriser les plus riches, que le gouvernement annonce un budget d’austérité : nouvelle diminution des emplois aidés, nouveau coup contre les retraités avec le décrochage des pensions par rapport à l’inflation, 4200 suppressions d’emplois dans la Fonction publique de l’Etat, 120 000 d’ici 2022 dans les fonctions publiques, remise en cause des statuts dans l’ensemble des 3 fonctions publiques avec « CAP 2022 »…

Et maintenant, un Big-Bang des retraites se prépare sous couvert de simplification et d’équité ! Alors qu’un système de retraites par points ne peut voir le jour qu’en détruisant les régimes existants et toutes les garanties qui y sont liées, que ce soit en terme de montant de retraites ou de droits collectifs (droits familiaux, pensions de réversion…).

- POUR le renforcement de tous les leviers de répartition des richesses produites : aides sociales, services publics, fiscalité juste…
- POUR la défense et la promotion des services publics,
- POUR l’augmentation des salaires, des pensions et minima sociaux,
- POUR la retraite par répartition à prestations définies,
- TOU-TES en grève et à la manifestation : Départ à 14h de Montparnasse

TOU-TES en grève le mardi 9 octobre 2018

©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.