www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Carte scolaire 2018-2019 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints

6 septembre 2018

CARTE SCOLAIRE : CR du CTSD du 6 septembre 2018

Le CTSD « carte scolaire », dit d’ajustement de rentrée, s’est tenu cejeudi 6 septembre 2018. Il s’agissait pour l’administration de statuer sur la quinzaine de mesures laissées en suspens lors du CDEN du 15 juin dernier. C’était aussi l’occasion d’envisager de nouvelles situations, présentées soit par l’administration, soit par les représentants du SNUipp-FSU 77.
PDF - 205 ko
Déclaration FSU CTSD 6 septembre 2018

Hélas pour bon nombre d’écoles du département, les ouvertures conditionnelles ont été abandonnées tandis que les fermetures révisables étaient, elles, confirmées.

Hélas encore, les marges de manœuvres étaient assez réduites, avec seulement 29 postes à disposition de l’Inspectrice d’Académie à cette phase de carte scolaire, conséquences d’une dotation qui n’était pas la hauteur des enjeux éducatifs pour notre département.

PDF - 562.9 ko
Tableau pour site après CTSD du 6 septembre
PDF - 189.9 ko
Balance

Pour mémoire, nous rappelons que cette dotation n’était que de 40 postes alors qu’il en fallait 64 pour mener à bien les dédoublements des CP en REP et les CE 1 en REP+.

Pour répondre à cette exigence ministérielle, le nombre de postes de « plus de maîtres que de classes » a été très sérieusement revu à la baisse.

L’administration a donc fermé des classes pour en ouvrir d’autres tout au long du processus « carte scolaire », notamment dans le secteur rural.

Les représentants du personnel du SNUipp-FSU 77 n’ont eu de cesse de dénoncer cette situation, ils l’ont encore fait ce matin !

Au final, il reste 5 postes à l’issue de ce dernier tour de carte scolaire.

L’administration s’est engagée à revoir la situation de 8 écoles pour lesquelles nos chiffres différaient ou des éléments n’étaient pas connus.

Cela montre l’utilité pour les écoles de nous envoyer tous les éléments : chiffres, répartitions, nombre de dossiers MDPH, d’équipes de suivi et éducatives (…), sur lesquels nous pouvons nous appuyer pour défendre votre école.

Nous déplorons toujours des maternelles à forts effectifs, des enfants relevant du dispositif ULIS qui ne sont pas pris en compte dans les effectifs, et l’absence de volonté de l’administration de mener une politique pour dynamiser les RASED. C’est pourquoi nous nous sommes abstenus lors du vote final.

 

24 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.