www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Thèmes abordés


14 juin 2018

TRAVAIL PARITAIRE : CR de la CAPD "classe exceptionnelle" du 12 juin 2018

Une CAPD "classe exceptionnelle" s’est tenue le mardi 12 juin 2018 en fin d’après-midi. En voici le compte-rendu...

La CAPD examinant l’accès à la classe exceptionnelle au 1er septembre 2018 des professeurs des écoles s’est tenue le mardi 12 juin après-midi. Le SNUipp-FSU était le seul syndicat siégeant à cette CAPD avec deux délégués du personnel compte-tenu de sa représentativité.

PDF - 31.8 ko
Déclaration SNUipp-FSU 77 classe exceptionnelle CAPD du 12 juin 2018

237 collègues étaient candidats soit 178 femmes et 59 hommes : 202 au titre du seul premier vivier, 35 au titre du seul vivier 2 et 11 au titre des deux viviers.

Les possibilités de promotion étaient de 134 collègues pour notre département soit 108 au titre du vivier 1 et 26 au titre du vivier 2 : nombres que le SNUipp-FSU77 a dû faire corriger pour qu’ils soient conformes à la stricte limite des 20% énoncée dans la circulaire ministérielle.

Le SNUipp-FSU 77 est intervenu pour rappeler son opposition à cette classe exceptionnelle puisque nous revendiquions une revalorisation indiciaire pour tous les enseignants, une cadence unique d’avancement et la possibilité pour tous d’atteindre l’indice terminal. Néanmoins, maintenant que ce nouveau grade est mis en place, le SNUipp-FSU 77 a participé à la CAPD pour faire respecter les principes de transparence et d’équité dans l’intérêt de tous les collègues.
Le SNUipp-FSU 77 a déploré la subjectivité des critères retenus pour accéder à cette classe exceptionnelle par le biais d’avis formulés par les IEN parfois sur des collègues qu’ils ne connaissent pas car arrivant tout juste sur leur circonscription. L’Inspectrice d’Académie se basant sur ces avis pour attribuer les points énoncés dans la circulaire.
Le SNUipp-FSU 77 a maintenu sa demande de respect de l’équilibre entre les femmes et les hommes dans la détermination des promus, conformément aux principes découlant du protocole d’accord du 8 mars 2013 relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique : les promus ont donc été répartis de la manière suivante : 99 femmes et 35 hommes.

Les collègues ont été classés en fonction de l’appréciation de L’IA se basant sur celle des IEN et de l’ancienneté dans le corps des PE. En cas d’égalité de barème pour les derniers promus c’est la représentativité homme / femme qui est intervenue puis l’ancienneté dans l’échelon et en dernier recours l’AGS.

Si vous souhaitez déposer un recours, les conditions sont les mêmes que pour toutes les autres opérations administratives et les modalités devraient être portées à la connaissance de tous les collègues concernés. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.