www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Carte scolaire 2017-2018 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 juin 2018

CARTE SCOLAIRE : CR du CTSD du 6 juin 2018

Ce 5 juin, s’est tenu le Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) dit « d’ajustement » des mesures de carte scolaire suite à la dernière phase de février dernier. Des « ajustements » pour préparer au mieux la rentrée prochaine et enfin mettre en musique les fameux dédoublements des CP en REP et des CE1 en REP+.

Des dédoublements qui au début de leur histoire nous étaient promis à 12 mais qui en Seine et Marne pourraient aller jusque 15 élèves. Le SNUipp-FSU 77 a répété qu’il serait préférable d’engager une réduction des effectifs dans l’ensemble des niveaux plutôt que d’en privilégier deux.
Sans compter les effets ubuesques de cette réforme qui voient des postes fermés dans certaines écoles du réseau prioritaire alors qu’elles feront une rentrée avec plus d’enseignants. Nous revendiquons que ces dispositifs soient considérés comme de vraies classes, qu’elles comptent dans les moyens alloués notamment ceux de la direction…

Des dispositifs 100 % réussite qui vont fonctionner avec des enseignant-es non titulaires de leur poste et donc non pérennes sur une école. Des enseignant-es à qui l’on demande par ailleurs un énorme investissement. _ Sans compter le travail supplémentaire pour les directrices et directeurs qui dans notre département trop faiblement doté, ne se voient pas attribuer de décharge supplémentaire.

PDF - 135.6 ko
Dédoublement des CP et CE1

Comme lors de chaque CTSD nous avons donc défendu la baisse des effectifs dans toutes les écoles et particulièrement dans celles qui incluent des élèves d’Ulis, toutes celles où l’on sait que des difficultés particulières, sociales, environnementales rendent les conditions d’enseignement très difficiles, toutes celles enfin pour lesquelles vous nous avez confié vos enquêtes.

L’administration reconnait la plupart de nos argumentaires notamment concernant les secteurs qui ont été sortis de la carte de l’Education Prioritaire en 2014. Elle constate, comme nous que les effectifs ont remonté, et souvent les classes de tout petit n’ont pas été reconduites.

Nous savions d’ores et déjà que la dotation de 40 postes pour la rentrée 2018 ne permettrait pas d’améliorer les conditions d’enseignement dans nos écoles. Lors de cette dernière phase, nous avons eu confirmation. Il n’y a pas eu de postes hors la classe recréés (RASED, SESSAD …). Toute la dotation a été utilisée afin de mettre en musique la ritournelle chère à M. Blanquer : « les dédoublements en REP et REP + ».

Enfin, de nombreuses mesures restent provisoires, suspendues au comptage de rentrée, tandis que des écoles qui avaient obtenu une ouverture en février voient ces mesures abandonnées en juin ou d’autres subissent une fermeture non prévue en février. Au mépris de l’organisation des écoles.

PDF - 290.2 ko
Ensemble des mesures suite au CTSD du 5 juin
PDF - 138.4 ko
Balance après CTSD du 5 juin 2018

Le SNUipp-FSU77 revendique toujours, pour la réussite de tous nos élèves, un plan de rattrapage qui permette de recréer les nombreux postes supprimés à une époque où la démographie départementale était la plus importante de l’académie.

Pensez à la rentrée, et lors de chaque phase de carte scolaire à nous envoyer vos enquêtes de carte scolaire !

 

26 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.