www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Carte scolaire 2017-2018 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 février 2018

CARTE SCOLAIRE : Une drôle de « réunion en formation CTSD » le 13 février 2018

Après une réclamation déposée par la FSU 77, l’IA a décidé (tardivement) de reconvoquer un CTSD le 13 février.

Lors du Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) du 25 janvier dernier, l’administration n’avait pas voulu reconnaitre le vote défavorable des organisations syndicales au prétexte que le représentant du SNALC avait quitté la séance avant le vote et de fait, n’avait pas voulu réunir un nouveau CTSD comme la réglementation l’y oblige.

Finalement, après une réclamation déposée par la FSU 77, l’IA a décidé (tardivement) de reconvoquer un CTSD le 13 février.

Dés l’ouverture de la séance, les représentants des personnels SNUipp-FSU 77 ont rappelé leur demande unitaire d’audience, afin de revenir sur les modalités d’examen de la carte scolaire avec le maintien de groupes de travail. Les 34 mesures annoncées par l’administration après le CTSD du 25 janvier montrent bien qu’un groupe de travail aurait été nécessaire en amont du comité technique. L’inspectrice d’académie s’est engagée à nous recevoir afin d’y travailler.

Néanmoins, si nous pouvons nous féliciter des levées de fermetures, notamment en milieu rural, des abandons à mettre à l’actif de la pugnacité des représentants des personnels du SNUipp-FSU 77 et de la mobilisation des écoles annoncée pour le CDEN du 15 février, nous ne pouvons que regretter les 74 postes en attente de confirmation ( 27 OC et 47 FR) au regard des 86 postes encore disponible. Nous regrettons également la grande prudence affichée chaque année par l’Inspectrice d’académie sur l’arrivée ou non des élèves de petite section…

Nous avons aussi réaffirmé avec force notre grande inquiétude concernant la disparition des Zil. Étayant nos propos de situations catastrophiques comme par exemple celle de deux de nos collègues qui ont eu à gérer seuls prés de 80 élèves toute une matinée en attendant un BD qui n’est arrivé qu’en début d’après midi.

Un ensemble de raisons qui font que le rassemblement du 15 février devant la préfecture de Melun reste à l’ordre du jour pour venir collectivement exprimer notre mécontentement et nos besoins : moins d’élèves par classe, retour des PMQC, aides spécialisées, meilleures taux de décharge de direction….

Les mesures :

PDF - 228.9 ko
Mesures suite CTSD 13 02 2018
PDF - 178.1 ko
Balance après CTSD du 13 février 2018

 

15 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.