www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Educatif  / APC 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 août 2017

MÉTIER : Un temps de travail qui explose !

Le métier a changé. Il est toujours plus complexe. Il faut d’urgence libérer du temps pour reconnaître enfin toutes les nouvelles missions qui se sont accumulées.

L’allègement des obligations de service des enseignants est donc nécessaire. Selon l’enquête de la DEPP*, le temps de travail des enseignant-esdépasse largement les 1 607 heures (36 semaines à 44h07, 20 journées en moyenne pendant les vacances, la journée de solidarité, 2 journées de pré-rentrée, les 10 minutes d’accueil…).

Dans l’enquête « Rythmes scolaires » du SNUipp-FSU qui a recueilli près de 30 000 réponses en trois semaines, les enseignant-es font savoir à nouveau que les conditions de travail se sont détériorées. Le constat est sans appel, ils-elles sont moins payé-es, moins formé-es et ils-elles travaillent plus que leurs homologues européens. La revendication de baisse du temps de travail est légitime et doit être entendue.

Utiliser différemment le temps des APC serait un premier pas vers la reconnaissance du temps réel de travail. Le temps des 108 heures est un temps dont les enseignant-es ont besoin pour élaborer, confronter des pratiques, réfléchir ensemble... c’est-à-dire pour mieux faire fonctionner l’école et mieux faire réussir les élèves.

Pour le SNUipp-FSU, il faut aller vers une déconnexion du temps élève et du temps enseignant, avec une première étape de 21 heures de classe et 3 heures de concertation, sans diminution du temps de classe pour les élèves.

* Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance du Ministère de l’Education Nationale – enquête publiée en 2011

Les propositions du SNUipp-FSU :

- Un allégement du temps de travail. À terme, les obligations de service se composeraient de 18 heures d’enseignement et 3 heures de concertation.
- L’abandon de tâches inutiles et d’obligations qui ne répondent pas aux besoins (multiples tableaux EXCEL, enquêtes …).
- Des mesures permettant une réelle égalité de traitement entre les femmes et les hommes.
- La reconnaissance du travail invisible avec, pour commencer, la récupération du temps par la suppression des APC.
- L’abandon de la réforme des rythmes scolaires et l’écriture d’un nouveau décret en partant de la situation d’avant 2008.
- L’alternance stricte de 7 semaines de travail et 2 semaines de vacances.

Plus d’informations...

 

19 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.