www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Carte scolaire 2016-2017 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
27 janvier 2017

CARTE SCOLAIRE : Déni du paritarisme - dernier acte ?

Après le Groupe de Travail avorté du jeudi 19 janvier dernier et la plaisanterie d’une nouvelle convocation à la hâte,pour le lundi suivant, (cf. nos derniers articles), Mme l’inspectrice d’académie a décidé d’en réunir un nouveau ce vendredi 27 janvier au matin. Nous avions bon espoir de tenir enfin, une réunion préparatoire au CTSD du 2 février prochain. Un GT où l’administration dévoilerait ses propositions d’ouvertures et de fermetures. Carte Scolaire : Acte IV

Hélas, malgré notre mécontentement exprimé lors du GT du 19 janvier dernier, l’administration ne comptait pas changer d’axe de travail, et comme la fois dernière voulait se borner à comparer les effectifs prévisionnels. Devant la menace des organisations syndicales présentes de quitter une nouvelle fois la réunion, M. Morin, IENA, prit contact avec Mme Galéazzi qui confirma l’axe de travail retenu.

Notre réponse fut la même que la fois passée et l’ensemble des organisations syndicales quittèrent la réunion.

Convoquer une nouvelle fois les représentants du personnel et les agents administratifs dans les mêmes conditions révèle une absence de volonté de dialogue social, un entêtement irresponsable, un mépris affiché pour les instances paritaires et par la même pour les enseignants de Seine-et-Marne. Les fédérations de parents d’élèves, qui elles sont réunies cette après midi auront-elles la primeur des propositions de fermeture et d’ouverture envisagées pour la rentrée prochaine ?

Ce dédain des représentants des personnels est d’autant plus inacceptable que les inspecteurs de circonscription sont déjà au courant des mesures envisagées. Un choix, donc, incompréhensible de Mme l’inspectrice d’académie qui augure d’un CTSD « carte scolaire » très tendu le 2 février prochain .

Ce nouvel épisode de la saga « rupture du dialogue social en Seine-et-Marne » n’empêchera pas l’ensemble de la communauté scolaire de se mobiliser lors du CDEN qui aura lieu le 2 Mars prochain. Et toute cette mascarade représente une débauche d’énergie bien inutile.

Les épisodes précédents :
- Acte I : le GT du 19 janvier 2017
- Acte II : Les difficultés de tenir un nouveau GT

 

29 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.