www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CHSCT 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 décembre 2016

ELEVES PERTURBATEURS : CR groupe de travail CHS-CT 77

Le premier groupe de travail CHSCT, destiné à étudier la gestion des élèves perturbateurs s’est tenu le lundi 28 novembre 2017.

Plusieurs fois annulé par l’inspectrice d’académie, mettant alors en doute la déontologie de vos représentants des personnels, ce GT s’est enfin réuni grâce à l’opiniâtreté des représentant-e-s FSU.

Pour nous il s’agit d’obtenir des temps de réflexion sur les moyens, les actions qui permettent de répondre au droit à la scolarisation de tous les élèves tout en permettant aux classes et à leurs enseignant-e-s de travailler dans les meilleures conditions.

Nous revendiquons que soit mise en place une véritable prévention des risques  : souffrance psychologique, accidents de service, liés à la gestion d’élèves particulièrement difficiles. Une prévention de premier niveau du type « tout ce sur quoi vous pouvez vous appuyer lorsque vous vous apprêter à scolariser un élève particulier », qui permettrait de diffuser des pratiques efficientes mises en œuvre dans certaines circonscriptions. Nous pourrions travailler ensuite la prévention secondaire consistant en un accompagnement professionnel et non culpabilisant des personnels lorsque les difficultés adviennent dans l’école.

Cette première réunion constitue une avancée. L’administration a convenu que certaines réponses du type « c’est comme cela, il faut vous endurcir … nous n’y pouvons rien, nous sommes bien obligés » ne doivent plus être entendues. De notre coté, nous avons souligné le travail efficace et pertinent des ERDC tout en déplorant le piètre nombre de rééducateurs dans notre département. Rééducateurs dont le rôle en matière de prévention des situations à risque a été démontré dans plusieurs rapports. L’administration nous a ensuite, présenté différentes instances destinées à rechercher en interne ou avec l’appui de l’ARS (agence régionale de santé) diverses solutions aux situations les plus complexes. Reconnaissant au passage, scolariser (par défaut) une centaine d’élèves aux profils difficilement compatibles avec une vie de classe ordinaire voir même d’ULIS.

Lors des prochains groupes de travail, nous demanderons à travailler directement sur des situations de travail réelles, de façons à mettre en avant, cette fois, les réponses à apporter aux personnels.

Si vous souhaitez nous apporter votre témoignage, ou nous alerter sur une situation en cours y compris celles solutionnées ( !) n’hésitez pas à joindre vos représentant-e-s SNUipp-FSU 77.

 

75 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.