www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carrière  / ASH, Specialisé  / ULIS 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints

8 novembre 2016

ULIS COLLÈGE : ça déborde !

Le droit à des conditions décentes de scolarisation n’est pas respecté dans les collèges de Seine-et-Marne pour les élèves en situation de handicap, notamment dans les ULIS Collège. Signez la pétition !

Aujourd’hui, en Seine-et-Marne la circulaire nationale « Unités localisées pour l’inclusion scolaire (Ulis), dispositifs pour la scolarisation des élèves en situation de handicap dans le premier et le second degré » d’août 2015 n’est pas respectée !

Celle-ci précise :

« Le nombre d’élèves qui bénéficient du dispositif au titre d’une Ulis collège ou lycée ne dépasse pas dix. »

Pourtant en Seine et Marne la quasi totalité des ULIS collège scolarisent 14 élèves.

La circulaire indique aussi qu’il est possible de moduler les effectifs :

« Cependant, dans certains cas, l’inspecteur d’académie-directeur académique des services de l’éducation nationale (IA-Dasen) peut décider de limiter l’effectif d’une Ulis donnée à un nombre sensiblement inférieur si le projet pédagogique ou si les restrictions d’autonomie des élèves qui y sont inscrits le justifient. Il peut également augmenter l’effectif d’une Ulis donnée si la mise en œuvre des PPS des élèves le permet. »

Actuellement les PPS n’existent pas en Seine et Marne. L’augmentation des effectifs n’est donc pas conforme à la circulaire.

Au contraire, les restrictions d’autonomie que manifestent certains élèves justifient que soit minoré le nombre d’élèves dans de nombreux dispositifs comme la circulaire le préconise !

En outre le nombre trop important d’élèves dans les ULIS, leur grande fragilité, rend de plus en plus difficiles et parfois impossibles les inclusions dans les classes de collège elle-même très chargées !

Le droit à la scolarité dans de bonnes conditions pour tous les élèves doit être respecté en Seine-et-Marne. De la même façon, les enseignant-e-s spécialisé-e-s doivent pouvoir exercer leur métier dans des conditions décentes.

Pour offrir aux élèves des conditions de scolarisation les plus adaptées à leurs besoins cognitifs, affectifs et sociaux et pour redonner aux enseignant-e-s spécialisé-e-s des conditions de travail décentes, il faut créer au moins 20 postes d’ULIS en Seine-et-Marne à la rentrée 2017 !

SIGNEZ LA PÉTITION !

PDF - 109.6 ko
Pétition ULIS

 

20 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.