www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


9 juin 2016

REMPLAÇANTS : CR du Groupe de travail

Un groupe de travail s’est tenu le mercredi 8 juin 2016 pour travailler les termes de la prochaine circulaire concernant les modalités de récupération du temps de travail des ZIL et BD.

Nous avons rappelé en préambule, ce que nous avions déjà dénoncé l’an dernier : la mise en place des rythmes scolaires a amené cette situation qui s’apparente à une usine à gaz tant pour les personnels que pour l’administration.

Selon leurs affectations, les ZIL et BD peuvent dépasser les 24 heures d’enseignement par semaine. Ce qui les amène à récupérer les heures effectuées en trop à certains moments de l’année scolaire.

Les points suivants ont été discuté (âprement) :

- Les BD seront désormais rattachés à l’école la plus proche de leur domicile à l’intérieur de la circonscription dans laquelle ils sont nommés.

Intervention du SNUipp-­FSU 77 : si cette mesure peut permettre une meilleure gestion des personnels et donc améliorer le remplacement il n’empêche que cela n’a pas été annoncé avant le mouvement. Nous sommes donc intervenus et l’administration a accepté d’examiner les situations délicates au cas par cas.

- Les autorisations d’absences, les autorisations spéciales d’absence (pour siéger en CTS, CAPD,CDEN...), les journées de congé maladie, les journées de grève, ne donneraient plus droit à récupération, au prétexte que ce ne sont pas des journées d’enseignement.

Intervention du SNUipp­-FSU 77 : Nous avons bataillé sur ces situations qui nous semblent parfaitement injustes. Concernant les journées de grève l’administration semble finalement peu sure de ces affirmations et va se tourner vers le ministère. De notre coté le dossier n’est pas clos.

- Concernant les personnels qui font des remplacements en SEGPA et ULIS collège, il est bien évident qu’ils pourront récupérer leurs heures comme les autres. Cependant malgré notre désaccord, ils devront veiller à valider leur emploi du temps par le chef d’établissement ou le directeur de SEGPA. Nous avons demandé néanmoins, à ce que cette formalité leur soit rappelée .

En conclusion

Toutes nos revendications n’ont pas été entendues. L’administration cherche à gagner le plus de temps élève possible sur le dos des remplaçants. Il est vrai et nous l’avons rappelé, qu’un cadre national et a minima, départemental nous aurait évité ces costumes mal taillés. Cependant ce groupe de travail n’était qu’une première étape et nous veillerons à faire évoluer encore ce dossier lors du CTSD qui devra émettre un avis sur la circulaire.

 

40 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.