www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


15 avril 2016

TRAVAIL PARITAIRE : CR de la CAPD du 14 avril 2016

Cette CAPD avait à l’ordre du jour les différentes priorités pour le prochain mouvement, les postes aménagés, les départs en congé de formation professionnelle. Lors des questions diverses, nous sommes intervenus sur le remplacement, lres relations entre PE et IEN, la formation initiale et continue, etc.

Déclarations liminaires

Notre déclaration mettait en avant le manque de soutien de nos IEN lorsque nous faisons face à des conflits. L’administration s’est portée immédiatement en faux sur sur le fondement « des accusations portées contre les IEN ». Pour l’administration les IEN accomplissent un travail de terrain et il n’y a pas d’indifférence vis à vis des conflits.

Examen des demandes de départ en congé de formation professionnelle

- Bilan comptable : Les crédits alloués sur cette année pour permettre des départs de congé en formation étaient de 15,5 ETP (Emploi Temps Plein). Cela permet donc à 21 collègues de partir en formation sur les 33 demandes (dont une annulée) faites.

- Critères de sélections des demandes : Les demandes sont classées dans plusieurs catégories. L’administration a pris dans chaque catégorie le même prorata des dossiers reçus.

- Les différentes catégories :
- Cat A : préparation aux concours permettant l’accès à un emploi supérieur (7 demandes)
- Cat B : réorientation, projets personnels, formations qualifiantes (13 demandes)
- Cat C : formations universitaires de second cycle principalement (12 demandes)

- NB : Les enseignants partant en congé de formation professionnelle ont la possibilité de conserver les mois non entamés. Par exemple 12 mois de départ sont possibles. Si l’enseignant part 9 mois en formation, il lui reste 3 mois possibles à prendre.

Le SNUipp-FSU revendique pour tout le monde la possibilité de se reconvertir, de faire évoluer sa carrière, notamment par le biais d’un congé de formation professionnelle.

Départ en stage DDEEAS

Un seul dossier (accepté) pour 4 possibilités.

Examen des demandes d’entrée et de Maintien sur Poste aménagé de Courte Durée (PACD)

26 demandes d’entrée en poste adaptés :
- Groupe 1 (intégration en septembre) 4 personnes
- Groupe 2 (intégration possible jusqu’en décembre) 5 personnes
- Groupe 3 (ne relèvent pas du dispositif ou pas encore pour raisons de santé) 14 personnes dont 2 personnes en reclassement (inaptitude à l’enseignement et aux fonctions administratives)

21 personnes dans le dispositif l’an dernier :
- 15 demandes de maintien, dont 14 pour une deuxième ou dernière année
- 6 personnes en fin de sortie du dispositif (1 dossier transféré en PLD au CNED)

Le reclassement nécessite d’avoir des supports vacants. Or, dans l’Education Nationale, 95% des emplois sont des emplois d’enseignants, ce qui explique que des enseignants sur des postes adaptés sont toujours PE, notés par un IENA pour leur avancement.

Priorités carte scolaire/médicales et/ou sociales et examen des CLD

Le SNUipp-FSU 77 regrette l’absence des médecins en CAPD, qui ne permet aucun échange.

Si l’avis des médecins n’est pas discutable, nous sommes parfois en mesure d’apporter des précisions sur la situation des collègues dont ils ne peuvent avoir connaissance dans les cas où ils n’ont pas rencontré les collègues qui les sollicitaient pourtant, ni même échangé par téléphone avec eux. Le SNUipp-FSU regrette cette situation, inéquitable entre les collègues qui ont pu être reçus et écoutés et les autres.

 

29 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.