www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Carte scolaire 2015-2016 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 janvier 2016

CARTE SCOLAIRE : Un Groupe de Travail ASH à moyens constants

Le groupe de travail (GT) carte scolaire ASH s’est tenu le mardi 19 janvier 2016.

Lors du dernier Groupe de Travail « carte scolaire » du 14 janvier 2016, l’administration, par la voix de sa secrétaire générale, nous avait expliqué que l’inversion des ordres du jour (réseau ordinaire et ASH) se justifiait par la volonté de Mme l’Inspectrice d’Académie d’être présente pour l’ASH car elle avait des annonces à faire.

La première annonce fut de taille et bien reçue. Comme nous l’avions demandé, MmelL’Inspectrice d’Académie nous avisait qu’elle déplaçait le CTSD « carte scolaire » prévu l’après-midi du 28 janvier à la journée du 11 février prochain afin de prendre le temps nécessaire. Par conséquent, le CDEN serait reporté au 18 février (à confirmer).

En revanche, concernant l’ASH, les représentants du SNUipp-FSU 77 n’ont pas eu l’impression de vivre un moment particulier mais d’assister à un Groupe de Travail classique, sans grande surprise. Une répartition faite à moyens constants. Ce qui ne permettra pas en l’état de répondre à nos principales revendications :


- porter un regard particulier sur les effectifs d’école qui incluent une ULIS
- abonder les ULIS collège TFC

A noter tout de même :

- Une des demandes portées par le SNUipp-FSU 77 a été entendue : il n’y aura plus dans le département de divisions à double niveaux en EGPA.

- La création d’ULIS école (2 TFC, 1 TED), portant le nombre d’ULIS école en Seine et Marne de 74 à 77.

- La création de 5 ULIS collège (4 TFC et 1 TFM), portant le nombre d’ULIS collège en Seine-et-Marne de 50 à 55.

Même si nous saluons la dynamique de création d’ULIS collège à l’œuvre dans le département depuis quelques années, nous savons néanmoins que la création de 4 dispositifs TFC ne suffira pas à absorber le nombre de notifications nouvelles tout en réduisant le nombre d’élèves par dispositif.

En revanche, la fermeture des deux postes de CDO pour les remplacer par deux CP ASH qui auraient d’autres tâches, nous fait craindre à minima une gestion technique déshumanisée car décontextualisée des procédures d’orientations ...

Enfin, notons que les postes d’éducateurs en EREA et ERPD, pourvus par des personnels enseignants premier degré, sont à court terme menacés de fermeture.

PDF - 58.8 ko
MESURES ASH

D’un point de vue comptable, la répartition des postes pour l’ASH se fait à moyens constants : on déshabille là pour habiller ici. Cela ne coûte qu’un poste à l’administration, voire 1,5 si l’ouverture conditionnelle devenait définitive.

Lors du groupe de travail du 14 janvier, il n’a pas été possible de traiter les postes d’UPE2A, ceux-ci ont donc été fait abordés lors du groupe de travail du 19 janvier.

Le SNUipp-FSU a demandé que soient ouverts des postes sur : Nemours, Meaux et Val d’Europe notamment. Une intervention a été faite aussi sur les conditions de travail, les locaux proposés dans les écoles étant souvent inadaptés (préau, couloir, salle des maîtres ou multi fonction) pour des raisons diverses et un le budget pédagogique quasi inexistant.

Depuis 5 ans une quinzaine de postes ont été ouverts, mais ceux-ci ne permettent toujours pas de faire face aux demandes.

En actualisant la balance générale, il reste à l’administration 270 postes à répartir. Quelle répartition sera proposée lors du CTSD du 11 février prochain ?

Les représentants du SNUipp-FSU 77 seront présents pour faire valoir toutes les ouvertures et demander toutes les levées de fermetures partout où cela est nécessaire.

 

14 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.