www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carrière  / ASH, Specialisé  / ULIS 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 décembre 2015

ASH : CLIS/ULIS ?

Une nouvelle Circulaire parue en Août dernier a transformé les CLIS en ULIS 1er degré. Le SNUipp-FSU 77 a décidé de réunir des collègues du 1er et 2nd degré afin de faire le point sur ce qui derrière un changement de sémantique est annoncé dans ce nouveau texte.

La transformation des Classes d’Intégration Spécialisées en dispositifs ULIS acte la transformation des classes en dispositifs conforme à la conception d’une école inclusive.

Nous avons longuement débattu des moyens nécessaires à l’inclusion dans les meilleures conditions de nos élèves. Ces échanges ont fait écho au dysfonctionnement que nous avons déjà dénoncé l’an passé, et en septembre dernier lors de l’audience qui nous a été accordée par l’inspection académique : à savoir le refus opposé aux familles de poursuite de scolarité lorsque l’enfant ou l’adolescent a été maintenu au cours de sa scolarité ordinaire. Cette situation représente une discrimination à l’encontre des élèves handicapés qui n’a d’autre justification que l’économie de postes dans un contexte d’austérité. Car pour le SNUipp-FSU 77, mettre en œuvre l’inclusion implique d’accorder le temps nécessaire aux élèves handicapés pour poursuivre leurs apprentissages dans un milieu étayant.

C’est pourquoi les enseignants spécialisés avec le SNUipp-FSU77 ont décidé d’informer et soutenir les familles qui contestent cette décision. (un modèle de lettre peut être demandé à snuipp77.ash@gmail.com ) . Nous avons convenu également que nous devions être très vigilants dans les réunions institutionnelles concernant la sémantique : la bataille des mots a toute son importance : les élèves ne sont pas sortants des dispositifs au bout de trois ans ! Nous le rappellerons !

La circulaire rappelle la limitation des effectifs à 12 dans le 1er degré. Il n’est donc aucunement question d’accepter même lors de parcours partagé d’accueillir plus de 12 élèves ! Un élève à mi-temps en classe implique des ESS, des relations avec parents, avec l’établissement spécialisé , un projet, des évaluations qui demandent souvent plus de temps que lors d’une scolarisation à temps plein ! Il faut tenir bon contre toute pression ! et alerter le SNUipp-FSU 77 en cas de difficulté .

Dans le 2nd degré, la mobilisation des coordinateurs avec le SNUipp-FSU 77 a permis d’obtenir de nombreux postes depuis 2011 . Mais cela n’est pas suffisant puisque les effectifs des ULIS collège s’élèvent à 14 en moyenne en Seine-et-Marne. Il nous faut poursuivre la mobilisation pour le comité technique de janvier en s’appuyant sur la circulaire : «  Le nombre d’élèves qui bénéficient du dispositif au titre d’une Ulis collège ou lycée ne dépasse pas dix. Cependant, dans certains cas, l’inspecteur d’académie-directeur académique des services de l’éducation nationale (IA-Dasen) peut décider de limiter l’effectif d’une Ulis donnée à un nombre sensiblement inférieur si le projet pédagogique ou si les restrictions d’autonomie des élèves qui y sont inscrits le justifient. Il peut également augmenter l’effectif d’une Ulis donnée si la mise en œuvre des PPS des élèves le permet. Les critères de modulation du nombre d’élèves bénéficiant de l’Ulis s’appuient sur les temps de présence effectifs dans le dispositif et les temps d’inclusion scolaire en classe ordinaire ainsi que sur les projets personnalisés de scolarisation. »

Actualité oblige, nous avons aussi échangé sur les propositions ministérielles concernant les ORS et le régime indemnitaire afférent. Ces propositions sont inacceptables en l’état car elles feraient perdre entre 300 et 500 euros par an à certains collègues dans un contexte où la charge de travail est sans cesse plus lourde ! Pour le SNUipp-FSU 77 une mise à plat des ORS et du régime indemnitaire doit permettre une harmonisation vers le haut !

Ces réunions d’informations syndicales sont devenues au fil des ans, de véritables outils collectifs pour les coordinateurs du 2nd degré. Se retrouver entre pairs, échanger sur ses pratiques, mutualiser ses astuces et adresses, débattre des conditions de travail, élaborer des analyses et des propositions, décider de mobilisations ... voilà les quelques objets de nos réunions.

La circulaire ULIS, les problématiques communes au 1er et 2nd degré rend indispensable aujourd’hui, la mise en place de liens entre les coordinateurs 1er et 2nd degré. Cette fois, les coordinateurs du 1er Degré n’étaient pas au rendez vous aussi nombreux que nous l’espérions... Ce n’est que partie remise car nous avons décidé d’organiser une journée de formation syndicale au mois de mars. Tenez vous au courant via notre site et lettre de diffusion et diffusez largement …

Les stages syndicaux, les réunions d’informations syndicales sont accordés de droit. Aucune pression, ou chantage affectif n’est acceptable ! Les enseignant-e-s spécialisé-e-s ont les mêmes droits syndicaux que tous les autres enseignant-e-s.

 

16 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.