www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Vie des secteurs  / A.S.H. 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
29 octobre 2015

ASH : Action ULIS suites

Les coordinateurs d’ULIS collège (TFC) ont été reçus à la demande du SNUipp-FSU 77, par l’Inspectrice d’Académie, l’Inspectrice d’Académie adjointe en charge du dossier ASH 2nd Degré, et l’IEN conseiller technique ASH départemental.

Nous avons abordé principalement deux thématiques : Les effectifs et l’hétérogénéité de nos élèves. Démontrant à quel point, ces deux difficultés (principales) entraînent une surcharge de travail phénoménale, et nous empêchent de mener à bien nos missions, provoquant un épuisement professionnel et une souffrance au travail qui deviennent inacceptables !

Nous avons énuméré toutes nos missions : inclusions sur niveaux multiples, élaboration des projets d’inclusion à ajuster périodiquement, préparation minutieuse des ESS, préparation des CFG, DNB pro, ASSR, conseils de classe multiples, préparation de stages et rapports, nombreuses concertations avec les enseignants, prise en charge des taxis, relations avec les familles, l’administration du collège et tout de même enseignement adapté !

Il nous semble avoir été écoutés sur cette question. L’inspectrice d’académie comme lors de nos précédentes audiences nous a conseillé de faire davantage appel à l’administration du collège, concernant la gestion des taxis par exemple. Elle nous a conseillé également de nous appuyer sur les compétences des enseignants titulaires du C2ASH. Il a été convenu de faire remonter les problèmes de ce type auprès de l’IEN ASH NORD en charge du dossier ULIS . Pour le SNUipp-FSU 77, la simplification administrative doit concerner aussi les coordinateurs d’Ulis !

Nous avons ensuite exposé nos difficultés avec certains élèves dont le comportement très violent est très difficilement gérable dans le cadre de l’Ulis, car anxiogène pour le reste du groupe, l’enseignant, l’AVS, et perturbateur pour les autres élèves du collège. Regrettant le manque de places en structures spécialisées auxquelles certains élèves peuvent prétendre. L’inspectrice d’académie regrette tout comme nous que l’ARS permette aux établissements spécialisés de "choisir" leurs élèves. ARS qui prévoit enfin !, la création d’une trentaine de places d’ITEP. L’inspectrice d’académie souhaite que nous fassions des remontées d’incidents autant de fois que nécessaire. Pour le SNUipp-FSU 77, cet exercice astreignant et souvent douloureux est indispensable afin de mettre en évidence les difficultés et souffrances auxquelles les coordinateurs d’Ulis sont confrontés. (voir document ci-contre). Elle a aussi évoqué la possibilité de changer un élève d’affectation lorsque nous avons plusieurs « perturbateurs » par dispositif. Elle pourrait également renforcer ponctuellement l’encadrement en AVS. Voir si les moyens suivent ...

Nous sommes arrivés ensuite au cœur du problème à savoir : la question des effectifs. Car toutes nos missions resteraient difficiles et complexes, mais nettement plus gérables si nos classes étaient limitées à 10 élèves, comme l’indique désormais la nouvelle circulaire Ulis n° 2015-129 du 21-8-2015. Nous avons donc demandé à l’Inspectrice d’Académie comment elle comptait se mettre en adéquation avec les prescriptions de cette circulaire ? Car d’après nos calculs, il est devenu indispensable de créer une vingtaine d’ouvertures à la rentrée prochaine pour à la fois désengorger nos dispositifs, et rapprocher le maillage Ulis collèges/Ulis écoles. L’inspectrice d’académie dit souhaiter poursuivre la création d’Ulis. Cependant le nombre de créations dépendra des moyens qui seront alloués à notre département lors du CTA de janvier, et qui seront ensuite répartis lors des opérations de carte scolaire.

La situation « indigente » au regard des besoins de notre académie, impose une mobilisation importante dès maintenant pour obtenir le nombre de postes nécessaires à la scolarisation des jeunes handicapés seine-et-marnais à la prochaine rentrée. Nous avons déjà obtenu une quinzaine de postes, il nous faut continuer !

C’est pourquoi les coordinateurs d’Ulis avec le SNUipp-FSU 77 écriront à la rectrice et au ministère pour l’alerter sur les besoins criants de notre département et continueront avec l’aide des militants du SNES-FSU 77, à porter des motions lors des conseils d’administration des collèges.

Et pour ne pas rester isolé face à des conditions de travail déplorables :

Prochaine RÉUNION D’INFORMATION SYNDICALE ULIS école/collège mercredi 25 novembre à Noisiel à 9 h 30

 

34 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.