www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Le SNUipp-FSU 77  / Actions  / Actions 2015-2016 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 août 2015

REFUS DE TEMPS PARTIEL, DISPONIBILITÉ : Intervenons auprès de la Ministre !

Dans notre département, la plupart des opérations de gestion des personnels se trouve limitée aux demandes de droit, les autres demandes étant systématiquement refusées en raison des nécessités de service.

Pour pallier le déficit en enseignants, notre Inspectrice d’Académie refuse toute perte potentielle de moyens (temps partiels, allègements de service pour raison de santé, disponibilité, exeat…) et aucune suite positive n’est donnée aux demandes sur autorisation.

Cette gestion des ressources humaines n’est pas acceptable ! Elle garde sous silence les situations tendues d’enseignants pour qui il est difficile de concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Refus de temps partiel, quotités de travail imposées ou choix de quotités réduit, refus d’allègement de service malgré des difficultés lourdes de santé, refus d’exeat… la liste est longue !

Le SNUipp-FSU poursuit ses interventions auprès de la Ministre et est également intervenu en CHSCT. Il demandera que ce point soit réinscrit à l’ordre du jour du prochain CHSCT-MEN car pour l’instant, le ministère n’a pas répondu aux situations.

Il invite les enseignantes et les enseignants des écoles à interpeller directement le ministère en adressant la lettre ci-dessous à la Ministre de l’Education Nationale, en veillant à mettre le SNUipp-FSU en copie.

Adresse électronique du Ministre de l’Education : sp.ministre@education.gouv.fr

Adresse électronique du SNUipp-FSU : recours.tp@snuipp.fr

Le droit au temps partiel fait encore trop souvent l’objet de restrictions : refus d’exercer à temps partiel sur certains types de postes ou de fonctions ou lorsque le temps partiel est sur autorisation, rejet de certaines quotités ce qui aboutit à des choix contraints. Le SNUipp-FSU exige que tous les enseignants puissent travailler à temps partiel sur une quotité choisie.

Pour le SNUipp-FSU des possibilités réelles de détachement ou de disponibilité doivent être laissées aux enseignant-e-s souhaitant une réorientation professionnelle.

Que cela soit dans un cadre national ou départemental, le droit à mutation doit être garanti et rendu effectif pour tous. Les priorités réglementaires doivent être élargies aux motifs médicaux et sociaux. Au delà de ces priorités, tous les enseignant-es doivent pouvoir muter quelle que soit leur situation.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.