www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


10 mars 2015

Carte scolaire, une réunion pour rien...

Suite à un courrier du SNUipp-FSU 77 dénonçant le report des opérations de carte scolaire pour cause d’élections départementales, l’administration a, une fois de plus, changé son calendrier des opérations collectives.

Elle a programmé ce mardi 10 mars une réunion d’information "carte scolaire" et déplacé un Groupe de Travail sur la simplification des tâches des directeurs d’écoles initialement prévu ce jour, au 24 mars.
Un changement qui avait manifestement échappé aux autres organisations syndicales, celles-ci pensant débattre des problèmes administratifs des directeurs et s’interrogeant même sur la situation d’écoles évoquée par le SNUipp-FSU77.

L’ordre du jour annoncé était : Recueil d’informations relatives à la "carte scolaire" 2015 / 2016 et Situation des écoles étiquetées "DSDEN" à la rentrée scolaire 2015 / 2016.

En guise d’introduction M. Morin a précisé qu’il ne répondrait à aucune question concernant la "carte scolaire" dans la mesure où nous étions en période de réserve, qu’il prendrait note de nos doléances concernant les écoles étiquetées "DSDEN" *.

Voilà une drôle d’idée de ce qu’est un échange, de ce qu’est une réunion d’information. Nous ne savons donc pas quels sont les critères qui seront retenus pour étiqueter telle ou telle école, quel sera le nombre de ces écoles...

Cette réunion fut donc un soliloque des représentants du SNUipp-FSU 77.
Néanmoins, nous avons réclamé trois points :
- Que les 18 écoles élémentaires déjà estampillées "DSDEN" le restent et qu’on y ajoute les écoles maternelles du même secteur.
- Que les écoles sorties du Réseau d’Education prioritaire soient classées DSDEN ipso facto.
- Que les écoles accueillant une CLIS le soient également.

Enfin, nous avons proposé un certain nombre d’écoles du département. Une liste non exhaustive que nous nous autoriserons à allonger lors des prochaines instances "carte scolaire".
Instances dans lesquelles nous porterons à nouveau notre revendication de plan de rattrapage exceptionnel pour la Seine-et-Marne, eu égard à la croissance démographique de notre département et aux nombreuses suppressions de postes que nous avons subies ces dernières années. Car une catégorisation multiple de nos écoles en fonction des difficultés réelles dans un cadre budgétaire contraint pourrait avoir comme conséquence de maintenir de forts effectifs dans les écoles de centre ville, et ne permettrait pas la création de postes spécialisés, de scolarisation de moins de trois ans, de plus de maîtres que de classes ...

Aucun nouvel "estampillage " ne saura constituer une avancée pour nos conditions de travail ni un gage de meilleure réussite des élèves seine-et-marnais. Ce sont des postes et des moyens dont nous avons besoin. C’est pourquoi le SNUipp-FSU77 avec la FSU sera en grève contre l’austérité le 9 avril prochain afin de revendiquer les moyens pour répondre aux besoins des populations.


*Pour rappel les écoles "DSDEN" sont des écoles qui ne sont pas en éducation prioritaire mais dont " l’environnement" est reconnu difficile (situations sociales, violences...). A ce titre, elles peuvent bénéficier d’une "souplesse" lors des mesures de carte scolaire.

 

37 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.