www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Educatif  / Rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 février 2015

Rythmes scolaires : réunion du groupe départemental le 12 février

Un groupe de travail émanant du CDEN s’est tenu ce matin pour faire un point d’étape sur la mise en place de la réforme des rythmes. Force nous a été de constater, une fois encore, que nous avions, voilà deux ans, pointé précisément les obstacles que les différents acteurs dénoncent aujourd’hui.

Ceux-là même qui taxaient nos arguments comme autant de manifestations de corporatisme rigide se rendent compte aujourd’hui de la difficulté à maintenir à la fois des conditions d’enseignement non dégradées, tout en proposant des activités de qualité aux élèves…

Ainsi, ils s’accordent à dénoncer :
- une accentuation des inégalités territoriales ;
- des contraintes locales impactant les temps d’enseignement* ;
- des problèmes récurrents de locaux scolaires et de leur utilisation, parfois au détriment de l’enseignement ;
- une dégradation des temps d’enseignement, avec une pause méridienne allongée de manière irréfléchie par certaines mairies ;
- des journées non raccourcies pour les enfants, et des horaires très disparates d’une école à l’autre ;
- des enseignants ayant le plus grand mal à se concerter dans des conditions sereines ;
- ...

De plus, le manque de volonté de plusieurs maires de Seine-et-Marne (Meaux, Montereau, Lagny, ...) a été pointé. Ces derniers ne proposent pas aux enfants de leur commune des activités périscolaires de qualité, déclinées en un emploi du temps permettant d’alléger la journée d’école.

Ce qui nous donne raison lorsque nous pointions le risque d’accroissement d’inégalités territoriales et de perte du cadrage national.

Nous regrettons que les autres organisations syndicales ne se soient pas rendues à ce CDEN. Pour autant, la FSU continuera d’assister à toutes les réunions auxquelles elle est invitée, pour recueillir les différentes informations qui nous sont données.
Nous y assisterons aussi pour continuer de porter la parole des enseignants du département et notamment demander :

- la réécriture des décrets rythmes scolaires ;
- l’harmonisation des horaires, et un cadrage national ;
- l’inscription du temps de concertation des enseignants dans l’emploi du temps régulier des écoles afin de retrouver le temps de travailler en équipe.


* Certaines écoles nous ont alerté sur des difficultés à partager une salle de motricité, une cour de récréation (…). L’administration nous a répondu que c’est à l’IEN de « gérer au mieux » la situation. En cas de conflit persistant, on pourra saisir (via le SNUipp) le groupe de travail départemental.

 

23 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.