www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Le SNUipp-FSU 77  / Actions  / Actions 2014-2015 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 novembre 2014

Grève du 20 novembre : une première étape dans la mobilisation

Suite à la mobilisation des enseignants de Seine-et-Marne et de l’académie de Créteil le 20 novembre, vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse du SNUipp-FSU77.

Communiqué de presse du SNUipp-FSU77 du 20 novembre 2014

Une première étape dans la mobilisation

Pour le SNUipp-FSU77, la mobilisation des enseignants de Seine-et-Marne du jeudi 20 novembre 2014 est une première étape qui devait mettre en lumière les manques criants de l’académie de Créteil notamment ceux de la Seine-et-Marne.

A l’heure où le ministère semble reconnaître les difficultés bien réelles de la Seine-Saint-Denis, en promettant des mesures présentées comme exceptionnelles - mais toujours insuffisantes -, le SNUipp-FSU77 demande à ce qu’une réflexion globale soit menée sur l’ensemble de l’académie de Créteil. Si les justes revendications et les réels besoins de la Seine-Saint-Denis, doivent être entendus et reconnus, cela ne peut pas se faire au détriment des autres départements de l’académie, comme les discours de la ministre le laissent entendre depuis hier ! Pour nous , les mesures nécessaires dans le 93 ne peuvent pas être financées à moyens constants . Elles ne doivent pas faire oublier les besoins réels des autres départements, qui eux aussi nécessitent un plan de rattrapage !

Or, d’année en année les dotations sont toujours insuffisantes, et ne permettent pas d’absorber la dynamique démographique de la Seine-et-Marne.

C’est pourquoi, nous continuerons de porter le plan de rattrapage nécessaire pour : permettre la baisse des effectifs par classe, assurer tous les remplacements, permettre le retour de formation continue, recréer les postes d’enseignement spécialisé supprimés en masse les années passées afin d’offrir à tous les enfants de Seine-et-Marne les conditions d’enseignement qui leur permettent de réussir leurs études et leur insertion professionnelle.

Cette mobilisation s’est aussi construite avec en toile de fond la révision de la carte de l’Éducation Prioritaire, une révision qui génère beaucoup d’inquiétude dans notre département, notamment concernant la sortie éventuelle de certaines zones rurales de ce dispositif. Nous aurons des premières réponses lundi et sans doute de nouvelles réactions très rapidement. C’est pourquoi, cette première action en appellera d’autres. C’est pourquoi aussi, le SNUipp-FSU77 invitera de nouveau les autres organisations syndicales afin de construire dans l’unité les suites de cette journée.

Melun, le 20 novembre 2014.

PDF - 67.3 ko
CP 20 novembre SNUipp77

 

18 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.