www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


12 septembre 2014

CTSD « carte scolaire » du 12 septembre

Dans la mesure où le SNUIPP-FSU 77, accompagné des autres organisations syndicales, avait voté contre la répartition des moyens lors du CTSD du 4 septembre dernier, l’administration se devait d’en réunir un nouveau, ce qu’elle fit ce vendredi 12 septembre.

Les représentants du SNUipp-FSU 77, ont de nouveau évoqué les cas d’écoles laissés en suspens au sortir du dernier CTSD. L’administration a noté nos arguments sans pour autant donner de mesures favorables à l’ensemble de nos revendications. Il n’y eut que deux ouvertures définitives proposées.

L’une pour l’école maternelle Pablo Neruda de Pontault-Combault. École pour laquelle une ouverture conditionnelle avait été levée le 4 septembre dernier.

L’autre pour l’école maternelle Jacques Tati de Crégy-Les-Meaux. École occupée par les parents d’élèves, soutenus par l’ensemble de la communauté éducative depuis le dernier CTSD où l’ouverture n’avait pas été accordée. Comme quoi la mobilisation paye !!

A l’issue de ce dernier CTSD, il reste à l’administration 8,25 postes qui seront transformés en BD, pour le moment rattachés à l’IA et ventilés par la suite dans les circonscriptions selon les besoins. Afin d’éviter les longs débats qui ont émaillé l’année passée à propos des 17,5 postes non utilisés de la dotation 2013/2014, les représentants du SNUipp-FSU 77 veilleront à ce que ces 8,25 postes aient bien un support d’affectation pour le prochain mouvement.

Cette réunion fut l’occasion aussi de revenir sur notre demande express de réunir un CTSD, conformément au décret d’août 2014, afin de réglementer les modalités de récupération en cas de dépassement des 24h hebdomadaires pour les personnels remplaçants et ceux affectés sur des postes fractionnés. Il y a d’autant plus urgence que des remontées de circonscription laissent entrevoir la volonté de certains IEN de faire « à leur sauce ». Et au-delà des modalités de récupération, il est urgent également de s’accorder sur la façon de compter les heures pour ces personnels car, là aussi, certaines remontées de circonscription nous laissent perplexes, comme par exemple établir des moyennes horaires sur plusieurs semaines.

Le décret du 20 août 2014 est très clair : "Les modalités qui régissent les temps de récupération sont arrêtées par l’autorité académique après avis du Comité technique spécial départemental, et leur mise en œuvre donne lieu à un bilan annuel."


CTSD « carte scolaire » du 4 septembre 2014… suite…

 

29 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.