www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Seine et Marne 77

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Educatif  / Rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 décembre 2010

Rythmes scolaires : quel(s) débat(s) ?

Alors que les réunions viennent de s’achever, tant en Seine-et-Marne qu’au plan national, il est temps d’en faire une analyse et préciser nos positions

Comme nous le craignions, les conditions dans lesquelles se sont tenues les réunions sur les rythmes scolaires n’ont pas permis la participation d’un grand nombre de personnes. Au total, 150 personnes sur l’ensemble du département ont pu assister à ces réunions.

En Seine-et-Marne, le SNUipp, avec la FSU, a choisi d’être présent à chacun de ces débats pour y faire entendre nos critiques sur leur organisation, nos craintes et les conditions nécessaires pour assurer la réussite de tous les élèves.

Des craintes, nous en avons en effet. Que faut-il penser d’un débat mené au pas de course mais dans l’intimité sinon que tout est fait pour que des conclusions, peut-être déjà rédigées et attendant le bon moment dans un tiroir pour paraître au grand jour ? Si tel était le cas, n’en doutons pas, ces conclusions n’iraient ni dans le sens des enseignants, ni dans celui des élèves.

Quoi qu’il en soit, il n’était pas question de laisser faire le "n’importe quoi" sans exprimer ce que nous ressentons dans les écoles. En effet, alors que les réformes récemment mises en place ont accru les dysfonctionnements, en imposant implicitement la semaine de quatre jours et des journées trop chargées, en alourdissant les programmes, en ajoutant une aide personnalisée qui ne trouve pas de place idéale dans la journée, en organisant des sur-effectifs dans les classes, en ne permettant pas un accueil satisfaisant des élèves handicapés ou en échec, ...

Les rythmes scolaires doivent être réfléchis mais dans la globalité des problématiques de l’école.

En France, les enseignants du premier degré travaillent, en moyenne, 42 h 18 par semaine tout en étant payés 17 % de moins que la moyenne de nos collègues des pays de l’OCDE. Il faut aussi prendre ces éléments en considération si on veut parler de l’école et de son organisation.


Pour en savoir plus sur les positions du SNUipp, de la FSU, ..., lisez aussi :

- Contribution du SNUipp sur les rythmes

 

40 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Seine et Marne 77, tous droits réservés.